googlea8d668a1fc2fb1d2.html
 

On ne voit bien qu'avec le cœur.

L'essentiel est invisible pour les yeux (Antoine de Saint-Exupéry)

Au-delà de l'aspect sportif, faire appel à une personne pour s'occuper de votre cheval est un engagement, une preuve d'amour et de respect. Je trouve qu'une présentation "classique" ne montre pas "à qui on va avoir à faire", elle montre ce que l'on "sait faire". C'est pourquoi je rajoute cette section, plus proche de "qui je suis" et de mes valeurs. 

Questions philosophiques et spirituelles

Au fil des années, j'ai découvert un intérêt croissant pour la spiritualité (à ne pas confondre avec les religions). La spiritualité est un voyage vers soi. Elle arrive lorsque nous commençons à nous poser des questions sur notre place dans ce monde, sur le sens de la vie, des insatisfactions et des difficultés que nous traversons. Ce questionnement amène à la réalisation que nous avons des schémas automatiques destructeurs, que nous développons des personnalités blessées et blessantes pour les autres. Pourtant, il existe une part de nous lumineuse, qui nous montre que sommes ici pour une raison, que nous pouvons être utile, être et faire quelque chose qui a du sens pour nous. Lorsque nous sommes en connexion avec cette part de nous, nous pouvons vivre dans la joie et la liberté.  Et je suis persuadée que les animaux, dont les chevaux, ont un rôle fondamental à jouer auprès de nous pour découvrir qui nous sommes vraiment. 

Les chevaux nous montrent la voie

cheval chemin.jpg

Les chevaux sont des êtres profondément en lien avec leur essence. Nous, cavaliers, propriétaires, sommes souvent "dans nos pensées", "dans notre mental" au lieu de vivre dans l'instant présent et de profiter d'une réelle complicité avec nos chevaux. Ces maîtres que sont les chevaux lisent en nous comme dans un "livre ouvert". C'est bien pour cela qu'ils sont extraordinaires avec les personnes porteuses de handicap ou encore d'excellents médiateurs.

J'ai pu constater maintes fois (personnellement et professionnellement) qu'ils réagissaient à nos états émotionnels, aux box comme au travail. Les grands cavaliers (je ne parle pas forcément de cavaliers connus) sont centrés, à l'écoute de leur cheval, dans des réactions mesurées et justes. Les chevaux sont en confiance (condition indispensable pour un bon apprentissage) et peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes, autant physiquement que mentalement.

 

Lorsque l'on arrive "chargé(e)s" de nos pensées, les chevaux réagissent et selon leurs personnalités, peuvent décider de faire éponge (ils ne montrent souvent aucune différence de comportement mais vont prendre

sur eux et probablement développer des pathologies en lien avec nos charges mentales) et/ou miroir (nous renvoyer à nos propres émotions, parfois dans la violence). Chaque animal entrant dans notre vie pour une raison, il est donc important de les écouter, de les suivre et de les regarder pour en apprendre plus sur eux, mais aussi sur nous même, nos conditionnements réflexes et notre nature profonde. Ainsi, rien n'arrive par hasard pour qui vit en conscience. 

Observations et déductions

IMG_0874.jpg

C'est sur ce chemin de vie et cette réalisation que j'ai rencontré Jim (Masterson) et sa technique. Tout d'abord, Jim est une personne extraordinaire de bonté, de compassion et de partage. Il a choisi d'être bienveillant, avec les humains et les chevaux, ce qui permet à chacun de donner le meilleur de lui-même sans peur d'être jugé. Ce parti pris est un cadeau inestimable dans notre société actuelle.

 

La technique est basée sur l'observation fine du cheval et est très en lien avec ce que je vis au quotidien : être dans le moment présent, se connecter au vivant, accueillir les émotions des chevaux et de leurs propriétaires, aider les maux physiques et psychologiques de chacun. Même si je ne suis pas "thérapeute" pour humain, une séance de Méthode Masterson permet d'identifier et de relâcher les tensions physiques du cheval, mais aussi :

  • de se connecter à sa personnalité et donc à la personnalité du propriétaire (cavalier)

  • de créer ou recréer une communication, une écoute et une complicité dans le couple

  • de relâcher également le "mental" du propriétaire (souvent, tout le monde baille pendant les séances, chevaux et humains 🤗)

Ouverture et connaissances

Les connaissances sur le cheval sont en perpétuelle évolution. Nous en apprenons plus chaque jour sur son fonctionnement physique  sur sa façon d'apprendre, sur ses capacités énergétiques. Pour aider au mieux à relâcher les tensions, je réalise une veille régulière auprès de personnes que j'admire pour leurs connaissances, leur éthique et leur respect des chevaux (le plus souvent, ces personnes sont anglo-saxonnes 🤷‍♀️). Et puisque tout est mouvement, je suis à l'écoute des ressentis de chacun et ouverte à la discussion. Sans imposer, je partage avec enthousiasme mon point de vue sur le cheval, sa carrière, son physique et comment être un meilleur cavalier/propriétaire pour lui, comment avancer personnellement. 

Inspirations

Certains m'inspirent pour leur connaissances sur les chevaux comme Tami Elkayam (lien ici, en Anglais), d'autres pour leurs capacités à fédérer autour du cheval et de son bien-être comme Equitopia (lien ici, en Anglais). Il y a aussi ceux qui étudient de manière scientifique et rationnelle les chevaux (lien ici, en Anglais). Enfin, certains me font rêver, comme Pierre Beaupère (lien ici, en Français cette fois 😂), qui parle avec une plume rare de ce que les chevaux nous apportent. Je m'attarde un peu sur sur ce cavalier professionnel de dressage et instructeur : il a suivi un parcours "à l'écoute du cheval" et de son intuition. Il se renouvelle, teste et interviewe de nombreuses personnalités pouvant apporter un petit plus dans la relation et le travail de son cheval dans son projet Evolution. 

Voici un texte que j'apprécie tout particulièrement, écrit par Pierre Beaupère :

Je voudrais aussi vous proposer un exercice tout simple.

La prochaine fois que vous irez voir votre cheval, regardez-le dans les yeux avec douceur pendant quelques minutes, sans détourner le regard.

Sentez comme il voit au plus profond de vous.

Sentez votre culpabilité de ce qui n’est pas assez bien et la responsabilité de faire toujours mieux.

Sentez l’envie de vous rapprocher de lui.

Sentez le besoin de faire plus, d’évoluer, de progresser pour y parvenir.

Et surtout, sentez le besoin de mieux lui témoigner votre amour.

Puis souriez, car c’est la plus belle chose que vous pouvez faire pour lui.

Et quand votre cœur sera rempli d’Amour, de Respect et de Compassion, osez essayer.

Osez jouer et faire des erreurs.

Osez vous jeter corps et âme dans cette aventure remplie d’inconnues.

Ne vous en faites pas s’il ne vous suit pas.

En réalité, il vous attend déjà de l’autre côté…

Attention : Ma pratique ne saurait se substituer à la médecine vétérinaire. En cas de doute, contactez votre vétérinaire référent